Bonjour visiteur

Accueil => Catégories des Tests => Autre => Visualisation
Test de l'appareil photo hybride Lumix GF1 + objectif 14-42 mm x vario

I] Un constat, de nouveaux besoins

 Voilà deux ans que pour nos sorties petites ou grandes, nous utilisons un appareil photo reflex grand public. Le canon 500D est un appareil performant qui a su répondre à nos attentes. Nous avions de magnifiques photographies sans le moindre effort...enfin presque. En effet, comme vous pouvez l'imaginer un reflex est un appareil qui est volumineux et donc qui possède un poids relativement important. Dans le monde du voyage/sport sans moteur, on est souvent à la recherche de produits alliant une technicité importante et un rapport volume/poids intéressant. De plus, nous nous sommes rendu compte que nous utilisions à peine la moitié des capacités de l'appareil. D'autres critères de ce genre n'aidant pas, je me suis mis en quête d'une alternative entre la qualité, les réglages, le volume et le poids.

Arguments en faveur d'un changement

  • Poids important env 1kg,
  • Volume important, env 1,5l ,
  • Manque de discretion, intrusif et attire l'oeil facilement,
  • Capacités de l'appareil non exploité.

Le Panasonic GF1 nu

Panasonic gf1 nu

Nous étions donc décidé à changer d'appareil photo pour nos sorties 2012. Après m'être tourné vers diverses publications Internet sur les appareils photos, je me suis mis à m'intéresser à une nouvelle tendance : les appareils photo hybrides. Ce sont des appareils qui allient la compacité des bridges et l'habileté des reflex, notamment dans le fait d'avoir la possibilité de changer les objectifs et de pouvoir paramétrer l'appareil en détails. Nous avions donc trouvé notre nouvelle gamme d'appareil. Il ne restait plus qu'à trouver la référence. Durant mes différentes lectures, j'avais constaté que Panasonic s'en sortait bien et que le modèle GF1 avait conquis quelques passionnés de la photo. Ainsi, je me suis en quête de l'appareil et coup de chance, nous en avons trouvé un en promotion quelque temps plus tard. Pour 160 €, nous avions le Panasonic GF1 nu (sans objectifs). A noter qu'à ce jour, son successeur est arrivé et ce dernier porte le nom de GX1 (capteur 16 MP et ecran tactile...à env 700 € avec un 14-42 mm non pancake) soit hors de notre budget.

 

II] Choix de l'objectif

 objectif vario xIl nous fallait donc un objectif qui ne gâche pas la compacité du GF1. Le 14-42 mm mit avec le GF1 étant très gros, on se retrouve quasiment avec le volume d'un reflex. Il nous fallait autre chose. C'est pour cela que sont nés les objectifs dit « pancake ». Ces objectifs sont très plats. C'est ce qu'il nous fallait. Malheureusement, ce genre d'objectif possède une focale dite « fixe ». C'est à dire, qu'il est impossible de zoomer. C'est à la fois intéressant car cela oblige de réfléchir la photo, de se positionner mais cela peut être aussi vécu comme une frustration. C'est pourquoi après bien des recherches, nous avons trouvé le nouvel objectif Panasonic 14-42 mm et ce dernier offre une nouveauté qui tombe à pic.

Il s'agit d'un pancake mais avec une focale de 14-42 mm. On peut donc zoomer, et faire le feignant :D. Pour l'acquérir, nous sommes passé par ebay USA car l'objectif n'était pas disponible en France. Cet objectif nous coûtera 300 € environ. C'est assez cher mais cet objectif répond à nos besoins : compacité et focale non fixe. Concernant les objectifs, si je devais acquérir un autre modèle, ce serait soit une focale fixe de bonne qualité (le 20 mm) par exemple ou un grand angle (7-14 mm) pour effectuer de magnifiques photographies de paysage.

 

III] Caractéristiques du panasonic GF1

  • Capteur Live MOS de 17,3×13 mm de 12,1 millions de pixels
  • Format d'image : 4:3, 3:2, 16:9, 1:1
  • Cartes mémoire supportées : SD, SDHC
  • Qualité d'image : RAW, RAW+Fine, RAW+Standard, Fine, Standard
  • Vitesse des rafales : 3 images/sec (High speed) ou 2 images/sec (Low speed)
  • Sensibilité : de 100 à 3200 ISO
  • Photos en 4000×3000 pixels
  • Dimensions [mm] Largeur : 119 Hauteur : 71 Profondeur : 36.3
  • Vidéos en 1280×720 pixels à 25 ou 30 images par seconde (H.264), son mono
  • Écran LCD de 3 pouces à 460 000 points
  • Poids sans batterie: Env. 285 g
  • Prix à la sortie : Env 600 € nu, acheté 160 € nu (promotion)

 

IV] Caractéristiques de l'objectif Lumix X vario 14-42 mm

  • Poids : Env. 95 g,
  • Focale : 14-42 mm,
  • Prix de l'objectif : Env. 300 €.

 

V] Le format 4/3, avantages et inconvénients

Le format 4/3, c'est avant tout un capteur plus petit que le format 2/3 des reflex. Les images sont plus carrées et ce n'est pas forcément parfait sur nos écrans d'ordinateurs de plus en plus au format panoramique. Pour autant, ce format à l'avantage de limiter le vide sur les côté des photographies. Ainsi, ce format permet une composition centrée sur le sujet. Pour autant, il est tout à fait possible de travailler sur quatre format différents : 4:3, 2:3, 19:9 et 1:1.

 

VI] Prise en main et première approche

La prise en main est bonne voire très bonne si vous n'avez pas de grosses mains. C'est vrai que l'appareil est bien plus petit qu'un reflex de taille moyenne. Pour autant, on ne tombe pas dans la taille d'un compact. Le produit est extrêmement bien fini et la coque aluminium respire la solidité tout en conférant à l'objet une certaine classe, voire un peu rétro. J'ai l'impression d'avoir en main un appareil photographique d'un reporter un peu à la manière des très onéreux Leica. A noter que Leica est une marque produite par Panasonic...le rapprochement est donc assez logique avec ce GF1 signé par le même constructeur.

Notre GF1 et son objectif vario x

Notre GF1 et son objectif vario x

La mise en place de l'objectif pancake se fait très simplement, tout comme un objectif d'un reflex. Un petit point de repère rouge permet une fixation rapide et en toute sécurité. L'appareil est donc discret, rasé, et semble fait pour résister à de nombreuses sorties.

Les boutons sont bien placés sur le GF1 et la petite molette est facilement accessible. Cette petite molette permet de se déplacer dans les menus et de sélectionner le menu/l'option désiré en procédant à un clic roulette (à la manière de la molette de votre souris d'ordinateur). C'est assez pratique même si la molette est assez dure à faire tourner. Le choix des différents modes s'effectue via une molette autour du bouton du déclencheur, classique . Le flash est intégré à l'appareil et ne s'ouvre pas automatiquement. Il faudra donc l'ouvrir via un petit bouton « open » sur l'appareil. La fermeture du flash est aussi manuelle.

L'objectif vario x ne possède pas de bague et il faudra faire avec un petit bouton bi-directionnel pour zoomer en avant ou en arrière. C'est un peu déroutant mais finalement, le bouton tombe assez bien dans la main. Il faudra s'y habituer.

L'objectif vario x se manipule sans bague

L'objectif vario x se manipule sans bague

Le menu du GF1 est assez bien fait mais les couleurs utilisées ne sont pas des plus belles. C'est assez intuitif mais il ne faudra pas hésiter à aller visiter le manuel d'utilisation pour faire le tour complet des possibilités qui sont comme pour un reflex, très nombreuses ! Les premières sensations sont donc bonnes et c'est souvent bon signe !

 

VII] Et après plusieurs mois d'utilisation ?

Cet hybride a baroudé sur de nombreuses aventures et notamment nos différentes randonnées à pied, à vélo et pendant notre périple à travers le massif central. Que dire si ce n'est nous sommes ravi de ce petit bijoux technologique qui offre un très bon compromis entre un bridge et un réflexe tout en laissant la possibilité de changer d'objectifs au besoin. La fabrication solide de l'appareil nous a permis de le secouer dans nos différents sacs et il n'est en rien abîmé. La batterie d'une durée exceptionnelle permet de partir deux à trois semaines sans électricité et ça c'est un très bon point pour les baroudeurs.

Le kit photographique du baroudeur

Le kit photographique du baroudeur

L'objectif pancake vario x est une merveille de technologie et offre une variation suffisante pour pratiquer une photographie de tous les instants (sauf bien-sûr la photographie d'animaux éloignés). Les photos s'effectuent rapidement et les différents modes présents permettent de faire de belles photos sans s'embêter plus que ça. Bien-sûr, tout est là pour faire des clichés plus poussés, il en a donc pour tous le monde. Ces quelques mois d'utilisation ont donc été très prolixes en photographies. D'ailleurs, une rétrospective de l'année 2012 sur notre page Facebook est disponible pour les plus curieux(ses) d'entre vous ! Bonne visualisation et n'hésitez pas à vous accrocher à notre compte Facebook !

 Photo prise par le GF1(cliquez pour voir en full hd)

photographie de la citadelle de besançon

VIII] Conclusion

Le lumix GF1 est un excellent appareil pour le baroudeur. Compact, assez léger, costaud il passe partout car étonne personne et n’attire donc pas l’œil. Cet appareil que j'aime à qualifier d'appareil photo de reporter a su nous séduire complètement et nous offre tous les avantages d'un réflex dans un format restreint (mise à part la réactivité de la prise de la photo qui reste encore en deça). L'hybride semble avoir de beaux jours devant lui et nous le changerions pour l'instant pour aucun autre. Bref, on recommande ce GF1, il nous suit à chaque aventure et donne toujours le meilleur de lui même. Un jour, nous pensons nous offrir un objectif pancake à focale fixe ou un panoramique ce qui nous ouvrira de nouvelles dimensions photographiques.



Posté le 18/01/2013 à 15h42 par Loic
M.à.j le 18/01/2013 à 17h06

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 496450 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV