Bonjour visiteur

VTT autour de Besançon en passant par le château de Montfaucon
Icône cartographie

Une belle journée et nos VTT qui commencent à nous manquer, il nous en faut pas plus pour lancer l'idée de faire un tour dans notre nouveau terrain de jeux à savoir la forêt de Chailluz et le premier plateau du Doubs. Il fait chaud et notre idée est pourtant de partir dans la forêt de Chailluz pour ensuite traverser le Doubs (la rivière) et monter sur le premier plateau afin de voir différentes ruines et notamment le château de Montfaucon !

Paysage forêt de chailluz

Ce n'est pas du "tout cuit" ! A 13 heure, nous donnons les premiers coups de pédales afin de grimper dans la forêt du Chailluz. Nous la traversons un peu au jugé et au GPS car nous ne connaissons rien de cette forêt ! Nous adorons passer en mode « découverte » c'est-à-dire, prendre des chemins qui nous mèneront où bon leur semble ! Pour autant, nous essayons de tenir un cap et à ce moment là nous visons plein nord en direction d'un village nommé Amagney. Les chemins ne sont pas du tout balisés ce qui est assez étrange mais qu'importe, nous arrivons bientôt à Amagney après quelques belles montées et une descente sur une petite route où le compteur dépassera les 50 km/h !

Voute d'un ancien fortLes chemins sont, semble t-il, assez sympa même si nous avons parfois un peu de mal à les trouver ! D'autres sont parfois refermé ce qui nous a obligé de faire demi tour à un endroit. Arrivés à Amagney, nous traversons le village en quête d'un pont afin de traverser une frontière naturelle qui n'est autre que le Doubs. Nous sommes obligés de longer la nationale sur 700 mètres avant de tourner vers un petit village au Dou(bs)x nom de Vaire le Petit.

Batterie des Epesses, panneauxDe ce petit village, nous partons à la conquête du premier plateau. La montée se présente et il faudra pédaler sérieusement pendant une bonne heure afin d'atteindre la crête ! Nous avons pris une petite route sympatique (à la place des chemins trop pentus pour un jour aussi ensoleillé!) puis des chemins et des détours pour finalement arriver à une première ruine qui est apparemment un ancien fort nommé « Batterie des Epesses ». Nous y verrons seulement une voûte et distinguerons nettement les douves (fossés autour du fort) et une pierre qui donne son nom. La fatigue se fait sentir et une petite pause est la bienvenue. Un morceau de chocolat et des cerises et ça repart ! Ah, ce n'est pas ça le dicton ? (ça marche aussi avec le fromage Rigolant).

 

Nous regagnons notre vélo avec un autre objectif : celui du château de Montfaucon. Ruine de châteauMais avant, il faudra pousser pour passer au dessus de la falaise de Montfaucon (site d'escalade) afin de pouvoir contourner le fort de Montfaucon qui n'est malheureusement pas ouvert à la visite. Pour autant, nous aurons une belle vue sur Besançon et sur les ruines du château de Montfaucon !

La descente s'annonce, et nous prenons un chemin somptueux qui nous emmènera au village de Montfaucon. Au passage, nous remarquons que dans la roche, se trouvent de nombreuses cavités parfois fermées et parfois ouvertes. Des panneaux « risque d'éboulement » n'invitent pas à la visite mais je trouve cela incroyable. A quoi servaient ces grottes faites par les hommes ?

Un petit regard sur le GPS et nous distinguons une petite route pour aller au château de Montfaucon qui sera la plus grosse surprise de la journée ! En effet, ce site du IX ème Siècle vaut vraiment le détour ! C'est un château en ruines mais les restes sont superbes et ces derniers sont restaurés depuis pas mal d'années. On y distinguera l'église, et différents bâtiments. Le reste du château prône fièrement sur un rocher au centre de l'ensemble architectural. On y reste un bon quart d'heure avant d'entamer une descente VTT assez raide mais donnant sur une belle vue. Attention à ne pas chuter à certains endroits qui sont un peu dangereux (falaise). La piste débouche sur l'Eurovéloroute 6 (qui va de Nantes à Budapest !) d'où nous rentrerons chez nous après 5 heures et quasiment 40 kilomètres.

Le doubs 

Le doubs (rivière)

En conclusion 

Les alentours de Besançon semblent offrir aux vététistes de très bonnes balades avec des profils variables allant du plat (le long du Doubs) au dénivelé positif si vous vous décidez à aller taquiner le premier plateau. Notre nouveau terrain de jeu s'annonce être des plus sympathique et nous espérons au fur et à mesure vous faire découvrir les plus beaux chemins du coin !N'hésitez pas à aller sur la page cartographique de cette balade en cliquant sur l'icône à droite du récit de balade. 

Bon VTT ! Sourire



Posté le 30/05/2011 à 18h48 par Loic
M.à.j le 07/08/2012 à 10h09

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 506925 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr