Bonjour visiteur

Le tour du lac de Pierre-Percée à VTT
Icône cartographie

Originaire des Vosges (Loïc), nous regagnons parfois ce secteur pour y faire une petite balade de temps en temps. C'est ainsi que nous avions fait le plus haut sommet de ce massif en raquette : le grand ballon des Vosges. Pour ce week-end, nous avions donc remonté nos VTT, histoire de leurs faire profiter de l'air pur du massif vosgien (qui a dit chauvin au fond là bas !?). En ce dimanche, alors qu'il fait gris, nous partons en direction du fameux lac qui se trouve à la frontière entre le département des Vosges et la Meurthe-et-Moselle. Nous souhaitons y faire le tour par le circuit N° 7 qui fait environ 30 kilomètres. A savoir que pas mal d'activités sportives sont disponibles tout autour du lac, il vous sera possible de faire de l'accrobranche, du paint ball, du kayac...et bien-sûr du VTT et de la randonnée !

 Temps maussade au départ du barrage 

Lac de pierre percée

 

Pour l'histoire, le lac de Pierre-Percée est un lac artificiel qui fut construit entre 1981 et 1985 pour le refroidissement de la centrale nucléaire de Cattenome (via l'alimentation de la Moselle(rivière)). Son remplissage a englouti une dizaine de maisons et son volume atteint approximativement, 60 millions de mètres cubes. Quant à son nom, il est issu d'un château en Ruines qui se situe sur la commune de Pierre-Percée. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à venir lire la page wikipédia.

En arrivant devant, le barrage du lac, nous nous stationnons (parking à voiture et camping car) et préparons les vélos pour cette sortie d'environ 30 kilomètres. Pour faire le tour à VTT, nul besoin de connaître le terrain car le balisage est excellent et il suffit de suivre le balisage VTT N° 7 (tour du lac).

 Vue depuis le belvédère 

Vue sur le lac de pierre percée

Nous engageons donc hostilités sur le parcours. Le début est très calme, très roulant. On se retrouve donc à rouler sans grandes difficultés à 20 km/h. Pour autant, c'est assez sympa et il est drôle de se retrouver à rouler sur du sable. Le sable est en fait la décomposition de la roche du secteur : le grès rose des Vosges. C'est une roche très fiable d'où ce sable sur les chemins. Nous continuons sur ce type de chemin pendant environ 10 kilomètres et comme annoncé, le balisage est excellent. Nous donnons du rythme, nous sommes en forme.

VTT dans la forêtPuis comme attendu, la seconde partie s'annonce moins facile. Du gros chemin, nous commençons à taquiner de simples traces qui sont parfois envahies par les fougères et les ronces. Qui dit ronces, dit crevaisons mais aussi des mûres à mangerRigolant! Les chemins se font de plus en plus sympathiques et techniques et avant une grande descente, nous apercevons un petit panneau « point de vue ». il ne nous en faut pas plus pour porter le vélo afin d'y accéder. De cet endroit, nous apercevons nettement le parcours effectué et ce qu'il nous reste.

Les grands bras du lac sont impressionnants et forment une feuille d'érable. De ce point de vue, nous distinguons aussi l'accrobranche et nous regardons les personnes qui dévalent sur la tyrolienne. Quelques VTT descentephotos plus tard, nous faisons demi-tour pour récupérer notre parcours. Le chemin continue en direction de l'autre côté du lac et à partir de ce moment, fini la rigolade. Un bon et vrai VTT est nécessaire pour se faire plaisir. En effet, de bonnes et grosses descentes attendent les plus fougueux d'entre vous mais attention tout de même car certaines d'entre elles sont vraiment à la limite de la dangerosité ! N'hésitez pas à poser le pied et à porter le VTT. Il est un peu plus de midi et nous décidons de nous installer sous un hêtre afin de nous délecter de nos sandwichs.

Ces quelques forces accumulées nous serons très utiles pour boucler la boucle car quelques belles grimpettes et descentes nous attendent encore. On se régale vraiment sur cette seconde et fin de partie. C'est assez technique et très plaisant car les petits sentiers sont parfaits pour se faire plaisir. Racines, roches, trous tout est là pour s'adonner et s’entraîner au pilotage du VTT. On adore surtout quand c'est un peu boueux et ça glisse pas mal ! Nos pneus des Hutchinson Iguana répondent tout à fait à nos attentes dans ce type de chemin.

La fin du parcours est proche. Nous le savons en arrivant sur une route puis au village de Pierre-Percée, où vous trouverez un gîte et un restaurant. En traversant le village, une montée nous fait grimper dans la forêt pour une finale excellente dans un petit « single track » incroyable qui englobe certainement à lui seul toutes les attentes d'un vététiste aimant les descentes ludiques et techniques.

 

Conclusion 

 VTT devant un pinUne balade à VTT agréable assez roulante au début puis technique et ludique sur la seconde partie. Le tout dans une très belle zone forestière et des apparitions du lac ci et là, voilà ce qui vous attend si vous décider de faire le tour du lac de Pierre-Percée à VTT. ! Nous recommandons fortement ce parcours très bien balisé qui sait allier plaisir des yeux et amusement pour le vététiste.

Nous recommandons de faire la parcours dans le sens proposé car les descentes qui deviendraient alors des montées ne peuvent pas être passées sans un portage difficile. Aussi, il faudra faire attention aux grosses descentes qui peuvent se révéler dangereuses. Amusez-vous bien ! Pour les statistiques et la trace GPS, rendez-vous dans l'onglet « cartographie ».


Bonne balade !



Posté le 05/08/2011 à 22h45 par Loic
M.à.j le 17/08/2012 à 10h28

Commenter l'article !

Voir les commentaires (2)

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 534601 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr