Bonsoir visiteur

La trame Jurassienne et ses 65 kilomètres...
Icône cartographie

C'est donc le week end d'après mon tour de VTT autour du Lac de Vouglans que se passait cette fameuse, que dis-je mythique Trame Jurassienne ! Vous ne connaissez pas ? Comment ça ! Le site web est disponible en cliquant ici : Site web de la trame Jurassienne. Cascade aux pertes de 
l'Ain

Enfin, bref, rapidement voilà comment se passe cette journée :

Tout d'abord, il faut se rendre à Champagnole. Ensuite, se lever tôt le matin ! Pour être sur le secteur, nous (moi et flo) décidons de bivouaquer autour d'un endroit magnifique (vers les pertes de l'Ain), vraiment un coin tout à fait remarquable.

Le début de la journée, s'effectue en Train départ : 7h30. Ce train avait pour objectif de nous monter par la ligne de train des Hirondelles à Saint-Laurent-en-Grandvaux. Qui a dit fainéants ?!Langue tirée Le voyage passe dans la montagne Jurassienne, entre sapins et viaducs, c'est fort joli. Maintenant, il va falloir pédaler pour revenir à la case départ. Au menu du jour, 65 kilomètres de VTT, montées et descentes comprises... rien que ça ! Bon, c'est vrai, en regardant le profil (ci-dessous) on remarque que le parcours avait plus de dénivelé négatifs que positifs. Mais il n'en restait pas moins un parcours assez costaud. Les 65 kilomètres donneront du fil à retordre à nos mollets par moments!

 

 profil altitude trame jurasienne

 Première difficulté, retrouver son vélo dans un des camions qui les a montés pour nous. Pas très écologique comme méthode mais que voulez vous c'est la tradition par ici! 

Il y a beaucoup de personnes prêtes à en découdre, mais, relax ce n'est pas une compétition! Pas de chronomètre à part pour ceux qui se l'impose...(je vise tout particulièrement ces personnes qui vous doublent sans se soucier de vous)... Il faut dire que je n'ai plus trop l'esprit du compétiteur. Si je fais du VTT c'est avant tout pour le plaisir! Enfin bon, le départ s'effectue et très rapidement, le chemin se fait plus petit, ce qui engendre un gros bouchon. Si une personne met le pied à terre tout le monde est pénalisé.

   

Quelques minutes plus tard, ça va mieux car le 85 kilomètres se sépare du 65 kilomètres. Déjà, un vélo est HS et son possesseur semble ne pas être très content...

Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est roulant, le parcours nous emmène sur de jolies chemins ou il fait bon rouler. Par la suite, ça monte un petit peu puis la descente pointe vite son nez. Commencer doucement c'est ce qu'il nous fallait. Puis, par manque de chance, nous loupons le premier ravitaillement qui était au kilomètre 21. Nous ne serons pas les seuls dans ce cas. Le prochain est au kilomètre 38 ce qui nous épuise un peu. Le terrain devient bien plus technique, je me régale et florence un peu moins. Son VTT n'est pas des plus vaillants, précisons le. Puis, nous continuons notre petit bout de chemin, entre montagnes, rivières, sapins et lacs !

Ravitaillement à la trame Jurassienne Quels beaux paysages par ici, c'est le Jura, c'est normal dirons les personnes du coin. Sourire Puis, plus loin, je rencontre un ami qui fait partie de la croix rouge, bénévolement, il soigne les vététistes qui chutent. cela va du petit bobo aux grosses blessures. Qu'on se le dise, il faut vraiment faire attention en VTT, la chute n'est jamais loin, et peut arriver à tous le monde. Il m'a même dit que l'un d'entre nous a du être évacuer vers l'hôpital de Besançon... Un grand merci donc à tous ces secouristes qui donnent de leur temps pour nous ! Un autre obstacle un peu particulier nous attends en route, le nom trame a dû vous interpeller, en fait, nous suivons parfois une ancienne ligne de trame.

 

Qui dit montagne dit tunnels et les organisateurs nous ferons la surprise de nous faire passer dans un tunnel complétement noir sur au moins 300 mètres. Je tente la traversée sans ma frontale, et la peur de tomber devient de plus en plus grande ! Au final, je m'en sortirai vivant, florence également (elle avait mit sa frontale!). Une personne devant moi aura eu sa petite chute offerte par la maison Langue tirée Nous arriverons finalement au lac de Chalain, coin superbe où il semble faire bon vivre, c'est la plage du Jura !

 Lac de Chalain, Jura

 Épuisés, fatigués, nous arriverons au belvédère de Champagnole, synonyme de fin, fin que nous aurons bien mérité après plus de 65 kilomètres dans les montagnes Jurassiennes !

En conclusion, cette trame Jurassienne est à faire et à refaire ! Je vous invite à y participer l'année prochaine, l'ambiance est bonne les organisateurs sont rodés, sympas, les parcours de toutes beautés. Alors n'hésitez pas, foncez ! 

 En ce qui concerne la trace GPX et la cartographie, vous pourrez trouver le tout en passant par le lien cartographie en haut de page.



Posté le 06/07/2009 à 22h59 par Loic
M.à.j le 07/08/2012 à 10h06

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 496594 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV