Bonsoir visiteur

A deux sur le même vélo : c'est tout une autre histoire!
Icône cartographie

A deux sur un tandem route...Depuis pas mal de temps, je me demande qu'est-ce qu'un tandem peut apporter dans un voyage ou tout simplement lors d'une journée. Florence bien décidée, elle aussi, à en découdre, prend l'initiative d'en louer un (de route) dans un petit village jurassien : Augisey. Au centre village (impossible à rater) se trouve un petit bistrot-restaurant du nom de la Gourmandine. La réception est superbe et les tarifs bien plus que corrects. La personne en charge du tandem nous accueille et nous explique les rudiments de l'utilisation d'un tel appareil! Pour faire court c'est un vélo...à deux places! Dis donc tu nous en apprends une bonne là, Loïc! Pour ma défense, je dirais que je n'ai finalement pas tellement tord Langue tirée.

Il s'agit d'un vélo qui nécessite bien plus de coordination car c'est bien 4 jambes qu'il faudra faire tourner en même temps! Un petit tour sur le parking d'en face nous donne la confiance nécessaire pour se lancer.

Le parcours est choisi, environ 75 kilomètres (si le courage suit) à travers le premier plateau Jurassien et un joli passage le long du lac de Vouglans à la clé! C'est donc casse-croûte dans le dos, GPS et appareil photo que nous nous élançons tremblotants sur ces petites routes jurassiennes!

I] L'assurance vient en roulant

Nous avons pu le confirmer car quelques kilomètres plus loin on longe plus facilement le bord de la route. Tandem avec la vue sur le lac de VouglansIl faut dire qu'une force assez conséquente s'exerce sur le guidon du fait du passager arrière. Le guidon doit être maintenu fermement sous peine de zigzags pas toujours facilement contrôlable! Au début, je suis devant et me sens plutôt à l'aise avec ce nouvel engin.

Florence doit me vouer une entière confiance car elle n'a pas la possibilité de tourner ni de changer les vitesses! En ce qui concerne le démarrage, ce n'est pas toujours facile de s'élancer de façon synchro mais pour s'aider le dialogue est vital : « Flo ready ? 1, 2, 3 Go! » Tel est le phrasé nécessaire à notre démarrage qui se passe toujours sans trop d'encombres...

Après une bonne vingtaine de kilomètres nous arrivons à la plage de la base nautique de Bellecin qui, au bord du lac de Vouglans, nous accordera une petite parcelle à l'ombre d'un noisetier pour la pause déjeuner.

Fourchette improvisée en pleine nature Par mégarde un oubli de fourchette nous obligera à en fabriquer une artisanalement et voici ce que cela peut donner en image...

Finalement, le repas pris et une petite sieste par la suite remotivera les troupes pour entamer une montée jusqu'à Onoz des plus fatigantes Langue tirée Mais on a décidé d'en « chier » alors on pédale...sont mazos ceux-là! Oui peut être qu'il faut l'être un peu mais qui a dit que l'on avait rien sans rien ?

La montée commence à peser sur nos jambes mais l'annonce d'un belvédère nous remotive. Ce belvédère nous oblige à pousser le tandem car la montée sur une route non goudronnée est impraticable par l'engin. Petite erreur de parcours et un demi tour plus tard, nous arrivons finalement à ce point de vue qui vaut le coup d'œil. En poussant, on s'est rendu compte que ce n'était pas si facile alors on imagine très facilement que ça l'est encore moins si le tandem était chargé par des bagages et/ou une remorque! La reprise sur la route permet l'échange de la place, je me retrouve à l'arrière et flo aux commandes! De suite, elle ressent la force qui s'exerce sur le guidon avec mon poids (qui a dit: « faut maigrir »!), à l'arrière le vélo n'est pas facilement contrôlable. 

Petit panorama du bélvèdère :

Panorama sur le lac de Vouglans

Avec un peu plus de kilomètres elle prend d'avantage confiance en elle, même si durant la grande descente elle préfèrera me re-laisser la main. J'ai pu constaté qu'à l'arrière on ne voit pas grand chose devant soit. Par contre, on peut regarder sur les côtés sans se soucier de la route puisque c'est le pilote qui conduit! Par contre, je recommande que le pilote n'ai pas un gros sac à dos car le co-pilote se retrouve la tête dans son sac. La bonne idée consisterait pour le pilote d'utiliser juste un camelback (sac à dos qui contient uniquement une poche à eau) ou bien que des gourdes sur le cadre. Le reste de l'équipement peut se positionner dans des sacoches ou dans le sac du co-pilote. Personnellement, je préfère être à l'avant mais être à l'arrière à cet avantage de pouvoir se « reposer » le cerveau car il n'est pas nécessaire de piloter la bête.

Le tandem sur la plage de Bellecin (vouglans)

Plus tard vers le kilomètre 55, la fatigue se fait sentir et on remarque à ce moment que chacun à sa propre méthode de pédaler ou de s'arrêter et le calme de chacun commence à céder. Pour pallier à ce problème, il faut communiquer sous peine d'engueulades rapides! Un autre problème est le fait de ne pas pouvoir faire lorsqu'on le décide. On peut imaginer que tout à coup j'en ai marre de pédaler et j'ai envie de me reposer...les fesses en me levant. Je ne peux pas le faire sans le demander et encore c'est difficile à mettre en œuvre. Parfois sans demander je m'arrête de pédaler et florence se retrouve bloqué brusquement (et forcément n'est pas heureuse). En plus je me méfie car elle pouvait à volontée me mettre des baffes (rires) Rigolantsans que je puisse me défendre! Plus les kilomètres défilent plus nous avons une réflexion sur ce type de déplacement. Serait-ce propice à un grand voyage ? Quels sont les avantages/ les inconvénients d'un tandem ? Peut-on parcourir davantage de kilomètres qu'un simple vélo ? Tant de questions, n'est-ce pas!

Pour la première question et après discussions, il semble peut probable que notre choix se porte sur un tandem pour un gros voyage car il manque ce petit côté indépendance et « liberté » du vélo unique. Parfois j'ai envie de descendre plus vite par exemple. Avec le tandem, il faut faire des compromis qui peuvent finalement avoir des conséquences néfastes sur la psychologie de chacun. Par contre pour une journée ou un week-end c'est vraiment fun et des nouvelles sensations apparaissent. En ce qui concerne les avantages et les inconvénients, je pense en avoir parlé même si l'on peut ajouter :

Avantages 

  • Le côté rare de la chose qui peut découler sur des échanges avec des personnes
  • Un rendement exceptionnel sur du plat et face au vent!
  • Le côté convivial et solidaire : on est ensemble à la vie à la mort!

Inconvénients

  • Une mécanique peut être un peu plus complexe et des pièces difficilement trouvables ?
  • Un braquage plus difficile surtout dans les courbes descendantes
  • Difficile de transporter l'engin d'un point A à un point B (imaginez le train ou le métro...)

Le retour final est difficile du fait de la fatigue mais une bonne bière sur la terrasse au soleil à l'arrivée saura nous remettre d'aplomb.

II] Pour conclure sur cette découverte en tandem 

Nous avons été entièrement conquis par le vélo à deux mais sommes perplexes quant aux avantages que cela peut apporter dans un voyage au long court. Peut-être que notre avis changera avec nos prochaines tentatives (nous souhaitons en tester un pour le VTT) prochainement. Bien sûr nous ne pouvons pas vous dire de ne pas prendre un tandem pour voyager longtemps car il appartient à chacun de tester et de décider car je le rappelle lorsque vous souhaitez partir vous êtes l'acteur Clin d'œil

Comme d'habitude, vous pourrez retrouver le parcours sur la cartographie en passant par l'image cartographie en haut à droite de la page. Vous pourrez aussi visualiser ce parcours sur Google Earth ou Google Maps. Le profil d'élévation quant à lui vous montrera les parties difficiles (pour les éviter ?) car vraiment le parcours tout particulièrement de la base nautique de Bellecin à Arinthod est superbe!

P.S : on recommande fortement, le bar-restaurant-loueur de vélo car ils sont très sympa et commercial. Vous ne pourrez pas les louper en plein coeur d'Augisey un petit village à 20 minutes de Lons-Le-saunier.



Posté le 27/04/2010 à 20h44 par Loic
M.à.j le 31/10/2012 à 11h04

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 496594 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV