Bonsoir visiteur

Accueil => Catégories des Tests => Bivouac => Visualisation
Test du matelas de sol Quéchua A200 ultralight

Tapis de sol a200 quechua repliéDans l'article traitant du choix du sac de couchage « Quel sac de couchage ? », j'ai abordé un aspect important pour améliorer la capacité d'un sac de couchage à vous maintenir au chaud. Cet aspect est le fait d'avoir un tapis ou matelas de sol afin de limiter les pertes calorifiques induisent par le sol.

Je vous invite également à venir lire l'article traitant des tentes avec les différents types de tentes et une approche de leurs avantages et inconvénients.

Outre le fait qu'il n'est pas toujours agréable de dormir à même le sol, ce matériel va vous éviter de perdre énormément de chaleur. Cette ponction s'effectue par contact, on parle alors de pertes par conduction. Un très bon résumé des pertes de chaleur est disponible sur ce site Internet de nos amis québécois. La vidéo est également très explicite. 

 

I] Fort de ce constat, trois choix s'offrent à nous

  • Le tapis de sol rigide (souvent en mousse),
  • Le matelas auto-gonflant ,
  • Le matelas à air.

Le tapis de sol rigide a l'avantage de ne pas crever mais il est plus encombrant et isole moins qu’un matelas auto-gonflant ou un matelas à air. Pourquoi ? Car l'air est un isolant exceptionnel. C'est pour cela que le duvet est un très isolant. Il retient en effet une importante quantité d'air.

Aujourd'hui la mode est au matelas dit « auto-gonflant » même si le tapis de sol rigide a encore des adeptes et de beaux jours devant lui. Le matelas à air devient petit à petit un concurrent au matelas auto-gonflant. Nous n'avons pas pour l'instant testé de matelas à air mais il est dit que l'isolation est encore meilleure, qu'il est plus léger et plus confortable.

Seulement voilà, je trouve qu'il y a quelques inconvénients majeurs comme la crevaison (à confirmer). Le tapis auto-gonflant est lui aussi sensible aux crevaisons mais il a l'atout de posséder en son sein une mousse. Ceci fait qu'en cas de crevaison, vous êtes encore assez bien isolé. Le matelas à air une fois crevé ne vous isolera quasiment plus. Aussi, le fait de devoir gonfler tout le matelas à la bouche chaque soir alors que l'on est fatigué me semble être un inconvénient à citer.

NLDR : Les matelas dit « auto-gonflant » ont aussi besoin d'un peu d'air de votre bouche pour être totalement gonflés et confortables.

Il y a trois ans alors que nous débutions nos pérégrinations (notamment pour notre voyage à vélo aux Pays-Bas), nous nous sommes orientés vers des matelas ayant apparemment un bon rapport qualité prix. Décathlon sait parfois produire de bons produits avec un prix attractif. Nous décidons donc d'acquérir deux matelas de sol A200 ultralight.

 

Le matelas de sol A200 de quéchua

Matelas de sol A200 de quéchua

 

II] Caractéristiques du tapis de sol Quéchua A200

  • Poids : Env. 700G,
  • Prix : 40 €,
  • Volume plié : Env. 4 l,
  • Garantie : 5 ans (à partir de 2011?).

 

III] S'il fallait citer une amélioration ?

Il s'agirait de mettre un « anti-retour » dans la valve de gonflage car il n'est pas évident de retenir l'air que l'on vient d'injecter tout en refermant la valve sans en perdre une bonne partie !

 

III] Deux ans d'utilisation, pas plus ?

Tapis de sol avec tente T2 ultralight repliéeNous avons utilisé des dizaines de fois ces matelas de sol aussi bien durant nos randonnées (hiver, été) que nos périples à vélo. D'une manière générale, nous avons été plutôt satisfait de ce produit qui possède un bon rapport poids/qualité/prix. L'isolation n'est pas en reste et il est vrai que pour 40 € le produit tenait ses promesses. Confort spartiate mais correct pour éviter d'avoir mal au dos le lendemain. Montage, démontage facile et entretien quasi nul. Bref, un avis plutôt positif ressortirait de ce test si après deux ans et demi d'utilisation nous pouvions encore nous en servir...

 

En effet, les deux matelas ont rendu l'âme quasiment en même temps. Le premier, le mien se dégonfle complètement en une nuit. Nous pensons que ce dernier fuit au niveau des coutures ou de la valve de gonflement.

Le second quant à lui s'est mis lors d'une nuit à créer une grosse bulle au milieu. La partie extérieure s'est décollée et une grosse bulle l'a rendu inutilisable. Voilà comment « perdre » environ 80 euros même si cela est tT2 ultralight pro (quechua)empéré par de nombreuses utilisations en deux ans et demi.

En 2008, ces matelas étaient noir en dessous et rouge au dessus. Apparemment, ils étaient garanties que deux ans ? Je dis cela car après deux ans d'utilisations, les deux sont inutilisable. Au départ, Décathlon n'a pas voulu nous les rembourser.

Nous n'avons pas fait de scandale à l'accueil du Décathlon mais qui sème le vent récolte la tempête dit le dicton...et donc nous n'encourageons pas nos lecteurs à acheter ce produit qui au premier abord semble pas mal mais finit vite par décevoir un peu comme la Tente T2 ultralight pro ! Encore une fois, nous entrevoyons les limites des produits de la marque Décathlon sur le long terme et pour des sorties un peu exigeantes.

Après avoir pris contact avec le service clientèle de Décathlon, on ma confirmé que ce matelas était bien garantie 5 ans. Je suis donc retourné au Décath, et une personne ma bien fait un avoir sur le prix des deux matelas. J'en ai profité pour acheter un compteur SIGMA, une poche à eau source...mais pas de matelas A200 !

IV] Sur quelle autre marque se porter ?

A bien y réfléchir, nos prochains matelas de sol seront très certainement des produits de la marque « Therm a Rest » qui est certes plus chère mais garantie à vie. Vaude semble aussi produire ce type de matériel et nous serions aussi heureux de pouvoir tester ! Nous avons finalement opté pour des gonflants avec un isolant intérieur de la marque Exped ! Je vous invite à venir lire le test des matelas Exped SynMat UL 7.

V] Conclusion

Ce déboire ne doit pas nous faire oublier qu'un tapis/matelas de sol est un point important (complémentaire au sac de couchage) pour passer des nuits à l'abri du froid (surtout en hiver ou dans des zones humides). Le matelas A200 signé Décathlon a le mérite d'exister mais la fiabilité est encore à voir. Avec du recul, Décathlon est d'après moi un générateur de sportifs qu'il ne faut pas blâmer mais, le matériel semble ne pas être fait pour des pratiques trop intensives. La tente T2 ultralight pro nous à montrer ses limites et cette fois-ci ce sont les matelas de sol A200 qui nous ont déçus. Serions-nous devenu trop exigeant pour les produits de cette marque ? Affaire à suivre !



Posté le 14/09/2011 à 19h53 par Loic
M.à.j le 23/06/2012 à 20h27

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 518734 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr