Bonsoir visiteur

Accueil => Catégories des Tests => Bivouac => Visualisation
Test du réchaud à Bois Magic Flamme New Génération (Kuenzi)

Réchaud à bois kuenziUn réchaud est semble t-il un matériel indispensable lorsque l'on désire pratiquer des sports outdoor en itinérance et en autonomie. Faire cuire votre repas du soir, chauffer votre thé du matin ou encore faire fondre de la neige afin de trouver une source d'hydratation dans des secteurs où l'eau n'est pas disponible à l'état liquide. Ce sont autant de problèmes auquel votre réchaud sera à même de solutionner alors choisissez en un fiable ! Si vous ne savez pas encore quel type de réchaud acquérir, je vous invite à venir lire l'article y traitant à savoir « Quel réchaud choisir ? ». Bonne lecture !

 

Dans cet article, nous parlerons d'un réchaud un peu particulier. Le réchaud à bois. Les réchauds à bois portatifs sont apparemment à la mode en ce moment. Serait-ce le fait d'une prise de conscience des voyageurs en itinérance sur la fragilité de notre planète, un atout durant ce type de voyage ou tout simplement une mode passagère ? A savoir qu'il existe des solutions « fait maison » et différents forum traitent ce sujet en vous guidant pour la réalisation. Si vous n'avez pas l'âme d'un bricoleur, des solutions professionnelles existent. C'est ainsi qu'après avoir fait le tour des différents modèles existants, je me suis décidé à contacter le fabriquant du réchaud à bois Kuenzi Magic Flamme Next Generation (MG-NG). Le fabriquant d'origine Suisse a proposé de mettre à disposition la nouvelle version à partir-en-vtt.com pour qu'ensuite nous émettions un test complet. Un grand merci donc à la société Kuenzi et à son fondateur pour cette mise à disposition ! Sourire


I] Caractéristiques

  • Poids : 550 g avec la housse, les « agrafes »,
  • Matières : Acier inoxydable,
  • Dimensions : pliable, 7 segments - 11.5 x 15 x 1 cm,
  • Prix : 112 Francs Suisse (prix en € dépendant de la valeur de l'€).
  • Mode d'emploi : Oui.
  • Garantie : A vie.

Au déballage, on remarque la finesse du réchaud replié !

Déballage du réchaud à bois kuenzi

 

 II] Avantages et inconvénients d'un réchaud à bois

Avantages :

  • Combustible souvent à profusion et gratuit (bois, feuilles, bouses de vaches sèches...),
  • Écologique émission en CO2 neutre et pas de déchet de cartouche de gaz par exemple,
  • Intriguant, peut être générateur de discussions et de rencontres,
  • Léger si l'on considère que l'on ne porte pas le combustible,
  • Peut-être économique si vous le fabriquez de vos mains,
  • Facilité d'utilisation (subjectif, il faut aimer faire du feux et cela dépend des conditions climatiques),
  • Aucune contamination de la nourriture possible,
  • Entretien quasi inexistant.

Inconvénients :

  • Parfois pas de combustible (haute altitude),
  • Extinction peu aisée et besoin d'attendre qu'il se refroidisse pour l'emporter,
  • Les flammes sortent du réchaud,
  • Les casseroles deviennent noir (suie),
  • Difficultés d'allumage en cas de grosses pluie,
  • Temps de chauffe plus long qu'un réchaud traditionnel.

 

III] Et sur le terrain, en itinérance ?

Nous avons utilisé le réchaud à bois Kuenzi durant notre traversée de la haute chaîne du Jura mais aussi durant notre GR56 et nous pouvons dire qu'il nous a encore plus surpris que durant notre test chez nous. En effet, quelle rapidité, quelle efficacité lorsque l'on dispose de bois à profusion, d'un emplacement favorable et de temps. Ainsi, durant ces randonnées, nous avons pu manger et faire bouillir de l'eau sans problème et avons étonné la galerie dans les refuges ! On recommande très fortement car le feu nous rapproche encore un peu plus de l'état d'esprit de nos randonnées – càd, essayer de (re-)découvrir notre environnement et revenir aux choses essentielles. A ce « jeu », n'est-il pas vrai que le feu est un des meilleurs moyen pour revenir aux choses primaires ? Le feu à ce quelque chose de fascinant et rassurant qui permet de passer des moments inoubliables en bivouac. Nous l'avons utilisé aussi bien en soirée pour un repas complet que lors d'un matin pour notre chocolat chaud. A ce moment, nous avons compris qu'il n'était pas facile de l'emporter une fois qu'il était chaud mais un peu d'eau et le voilà prêt pour rentrer dans sa poche afin de nous accompagner pour une nouvelle journée de découvertes !

 

Réchaud kuenzi versus feu de camp

Réchaud à bois et feu de camp

 

Réchaud avec popote Optimus terra :

Réchaud à bois kuenzi avec popote terra optimus

Sinon, il est très stable, la popote terra d'Optimus se tient très bien dessus. Les ailettes de la grosse casserole tire profit des flammes et en 7 minutes nous avons fait bouillir un litre d'eau.

 

L'ajout de bois est facile grâce à ses grosses ouvertures sur les quatre côtés. Une fois plié, il est extrêmement plat et se range facilement dans un sac, tout simplement ingénieux. La petite pochette en tissu permet de ne pas salir votre sac et c'est un gros plus. Puissant et très bien optimisé il permet d'obtenir un maximum de chaleur dans un si petit volume et ainsi permet une cuisson rapide. La fumée dégagée est peu importante sauf au départ ce qui prouve une bonne ventilation. La fabrication est soignée et l'ensemble paraît indestructible et fait pour durer. La présence d'un guide parfait l'ensemble de ce produit sur lequel on sait que l'on pourra compter et ça, ça n'a pas de prix, surtout dans des conditions engagées.

 

IV] Pourquoi « Next Génération » ?

Le réchaud à bois kuenzi en est à sa deuxième version. Le « next génération » n'apporte pas de modifications fondamentales si ce n'est l'apparition de multiples petits trous sur les parois et de deux « agrafes » en métal permettant de coincer un réchaud à alcool ou encore une planche à raclette !

Utilisation en réchaud à alcool

Possibilités d'adaptation avec le réchaud à bois kuenzi

Cette évolution permet sans doute d'utiliser de l'alcool dans des secteurs sensibles aux feux et ainsi donner plus de polyvalence à la bête !

 

V] Quid de la législation ?

Cet axe est important car les responsabilités le sont tout autant. Pour moi, il subsiste un flou juridique quant à l'utilisation des réchauds à bois portatifs dans la nature. En effet est-ce que le réchaud à bois est considéré comme un feu ouvert ? Si oui, ce type de réchaud est donc interdit dans certains secteur comme dans les parcs nationaux. Cet assez ennuyeux surtout si l'on souhaite partir uniquement avec un réchaud de ce type. Pour autant, il me semblerait assez insensé de considérer un réchaud à bois portatif comme un feu ouvert surtout qu’un réchaud à essence ou à gaz représente autant sinon plus de danger (du fait de leur réserve de combustibles que l'on se trimbale à longueur de journée). En cas de doutes le mieux est de faire très attention ou éviter de l'utiliser surtout que le Kuenzi à tendance à faire tomber des braises au sol. Le Next Génération permet d'utiliser un réchaud à alcool et ce peut-être une bonne idée de l'utiliser sur des secteurs sensibles aux feux.

NLDR :Si une personne est capable de me dire exactement le statut d'un réchaud à bois, je lui en serais reconnaissant.

 

VI] Où l'acheter ?

L'achat est disponible directement via le site du constructeur Suisse. Le prix est fixé à 112 Francs Suisse avec la livraison. Il vous reste à faire la conversion pour trouver le prix en €. J'adore leur phrase en bas de page « Nous pourrions fabriquer le MG-NF meilleur marché au « Far-East » mais ça ne nous intéresse pas ! ». Voilà tout est dit Clin d'œil.

Edit : L'utilisateur Dalkach m'a fait remarqué que l'euro n'était pas au mieux de sa forme face au franc suisse. Ainsi, il recommande d'acquérir le kuenzi chez des revendeurs français comme aventuresnordiques ou monrechaud.

 

VII] Conclusion :

Le réchaud à bois kuenzi, qualité, ingéniosité, efficacitéQue dire si ce n'est que nous avons été complètementfasciné et convaincu par le réchaud à bois Kuenzi. Sa qualité, son ingéniosité (pliage), sa facilitéd'utilisation et sa grandepuissance nous ont mis en émoi et ont fait éclatertousnospréjugés sur le réchaud à bois. Lors de nos sorties, il est maintenant difficile de choisir entre notre réchaudmulti-combustibles et le réchaudàbois.


Pour un grand voyage, je pense que nous prendrions l' Elderid Hexon pour les moments où le feu n'est pas opportun et où nous souhaitons avoir un repas rapidement et pour le reste, le réchaud à bois (notamment pour faire bouillir de l'eau ou de la neige) afin d'économiser le combustible. En résumé, il semble que cela soit complémentaire aux réchauds traditionnels (pour les longs voyages) et permet de remplacercomplètement les combustiblesfossiles si le secteur traversé n'est pasexposé aux incendies.

Pour finir, je remercie de nouveau le créateur du kuenzi pour la mise à disposition de ce produit de grande qualité que nous avons adorer tester et qui fait partie maintenant de nos "chouchou".



Posté le 14/09/2011 à 21h05 par Loic
M.à.j le 23/06/2012 à 20h27

Commenter l'article !

Voir les commentaires (4)

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 518734 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr