Bonjour visiteur

Du haut Doubs à Téhéran en vélo couché, Nathalie et Michel Courtet

I] Résumé

Un couple d'amoureux de la nature et de notre environnement décide d'acheter deux vélos coucher et se mettent en tête de changer de vie pour voyager une bonne partie de l'année. L'objectif est de réaliser plusieurs voyages sur plusieurs années pour découvrir le continent asiatique. Ce récit n'est qu'une première partie du voyage qu'ils rêvent de réaliser. Leur objectif est de rallier Téhéran (Iran) depuis le Haut-Doubs, en Franche Comté. Pour ce faire, ils devront pédaler sur des milliers de kilomètres et traverser plusieurs pays. Bien-sûr, une telle entreprise n'est pas indemne de péripéties. Ce récit signé de la plume de Nathalie retransmet parfaitement leurs ressentis sans rien enjoliver. C'est donc en toute objectivité et dans un style franc que les Courtet nous invite dans leur voyage à travers l’Europe et l'Asie. Un appel au voyage et un partage de sept mois de voyage à la force musculaire depuis le regard et la plume d'une femme.

II] Critique

Première de couverture livre l'asie en vélo couchéVoilà un livre assez différent de ceux que j'ai pu lire en la matière. En effet, pour une fois, le récit est perçue par le regard d'une femme. Et forcément, le style mais aussi les thèmes abordés sont différents de celui d'un homme. C'est appréciable mais du coup, Michel, son mari est un peu éclipsé du récit. Le livre est découpé selon les pays traversés.

Parfois, une petite réflexion philosophique vient entrecouper le texte. Tout est très bien décrypté et de façon claire et franche, Nathalie est un sacré bout de femme !. Ce qui est étonnant, c'est qu'ils sont athées (aucune croyance religieuse) et ces derniers vont à la rencontre de peuples religieux voir ultra religieux(Turquie, Iran) qui imposent à l'auteure le port du voile, aller dans des cybercafé pour femme...Cela permet à Nathalie d'avoir une vue sur la condition féminine dans ces pays.

On découvre avec eux tous les pays traversés et des idées reçues tombent sur la gentillesse de certains peuples. L'ensemble est agrémenté de nombreuses photos couleurs qui nous permettent de mettre des images aux secteurs visités par ces routards. Nathalie nous livre ici un récit sublime, une invitation au voyage et un excellent moment de lecture. Sans doute le livre le plus sympa, le plus complet, le plus sincère sur le voyage à vélo que j'ai eu l'occasion de lire. Un grand bravo aux Courtet pour leur courage, et leur partage de cette passion.

 

www.migrationsenbent.fr

 



Posté le 03/03/2012 à 18h33 par Loic
M.à.j le 02/02/2014 à 16h56

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 524843 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr