Bonsoir visiteur

Accueil => Catégories des Tests => Bivouac => Visualisation
Réchaud à gaz Primus EtaSolo, à l'heure du test

Randonner buvant son thé dans la popote EtaSoloLe réchaud est un objet important lors de pérégrinations nécessitant de se faire à manger et/ou de produire de l'eau liquide potable en la faisant fondre ou en la faisant bouillir. Cet outil est donc un très bon moyen de s’affranchir de faire un feu ouvert. Ceci engendre un gain de temps mais aussi de sécurité face à la méthode plus traditionnelle. Je ne referai pas ici un détails des différents types de réchaud. Pour cela, je vous invite à venir lire l'article : « Quel type de réchaud choisir ? » afin de connaître celui qui correspondra le mieux à votre attente.

En effet, comme vous le verrez dans l'article précédemment cité, plusieurs options sont disponibles sur le marché. Ainsi, le réchaud à gaz, à essence, multi-combustibles, à bois, et à alcool se partagent le marché du réchaud outdoor. Chacun possédant ses avantages et inconvénients. A ce jour, nous avons déjà testé un réchaud multi-combustibles et un réchaud à bois . Pour la première fois et dans ce test, nous allons tester un réchaud à gaz haut de gamme un peu particulier. Pourquoi particulier ? Tout simplement car ce dernier est riche d'une ingénierie intéressante qui lui permet de proposer une grande variabilité d'utilisation.

I] Caractéristiques constructeurs :

  • Type : Gaz,
  • Puissance : 1500 W - 5400 BTU/h,
  • Temps d'ébullition : 2,1 minutes pour amener 0,5 litre d'eau de 20°C à l'ébullition,
  • Autonomie : 59 minutes avec une bouteille de 100 grammes,
  • Dimensions : Ø 105 x 155 mm - (Diamètre : 105 mm Hauteur : 155 mm),
  • Poids : 365 g,
  • Matériaux popote : Aluminium anodisée
  • Allumage : Piézoélectrique,
  • Pièces : Brûleur, popote avec bouchon non imperméable, pièces pour créer un réchaud traditionnel, outil de déplacement,
  • Prix : Env 89 €.

 

Poids pesé à la maison :

  • Partie popote avec couvercle et isolation : 240 g,
  • Brûleur : 180 g,
  • Système « popote traditionnelle » : 45 g
  • Système « de déplacement » : 45 g
  • Bouteille de gaz optimus (100 g de gaz) : 200 g
  • Poids total du matériel avec bouteille : 710 g

II] Ouverture et première analyse :

A première vue, on pourrait se dire que l'utilisation semble un peu complexe mais dès que l'on comprend comment le tout s’emboîte, on se rend compte alors qu'il s'agit d'un petit bijoux de technologie. En effet, l'EtaSolo est composée de deux parties principales. La première est composée du brûleur. Ce dernier permet de fixer une bouteille de gaz à vis (Primus, Optimus, Coleman...ou toute autre cartouche de gaz possédant un pas de vis de diamètre et non perçable). Cette partie très compacte à la capacité de s'intégrer dans la popote (seconde partie). Ceci permet donc un gain de place non négligeable. Encore plus fort, si vous prenez une bouteille de 100 g de gaz, vous aurez l'agréable surprise de pouvoir tout ranger dans la popote !

Réchaud à gaz primus eta solo

III] Le brûleur :

Brûleur du réchaud à gaz primus eta soloLe brûleur possède un système de fonctionnement intéressant. En effet, il suffit de visser la bouteille de gaz, d'ouvrir le robinet vers le « + » et appuyer sur le bouton piézoélectrique qui, via une étincelle allume votre réchaud.

Exit donc le briquet et ça, c'est une bonne nouvelle, surtout lorsque vous avez les doigts engourdis ou lorsque qu'il y a du vent par exemple ! On adore. Le brûleur est donc maintenu par la bouteille de gaz qui est elle-même soutenue par un petit tripode en plastique.

Ce tripode en plastique présente un double avantage. Premièrement, il se ferme et permet un gain de place. Deuxièmement, il permet une fixation parfaite des différentes tailles de bouteilles. En effet, trois fixations d'un diamètre différent sont proposés.

Ainsi, l'ensemble est bien stable quelque soit le type de bouteille choisie. Le test a été effectué avec une bouteille de 100 g de gaz (poids total : 200g).

 

IV] La popote :

Réchaud à gaz primus eta soloLa popote possède une contenance de 900 ml (0,9L) et est recouverte d'une isolation et d'une poignée permettant sa manutention quand cette dernière est chaude. Le couvercle en plastique épais permet une rapidité accrue de l’ébullition et possède une ouverture pour boire directement comme une grosse tasse...

Encore une idée intelligente. La popote possède des ailettes qui permettent une amélioration de la diffusion de la chaleur à l'image de ce qui est fait sur la popote terra nova d'Optimus. Cette popote vient se caler sur le réchaud et reste bloquée grâce à deux « clips » rouge que l'on identifient sur la photographie.

Le tout devient donc solidaire en deux secondes et est prêt à fonctionner. La popote qui vient se fixer sur le brûleur fait ainsi office de part vent. On remarque que ce réchaud n'a pas été pensé à la va-vite et propose ci et là de véritables innovations.

 

Et si je veux faire chauffer un plus gros volume ?

Deux solutions. La première est de faire chauffer plusieurs fois le volume dans la popote intégrée. La seconde, est astucieuse. En effet, le réchaud Primus EtaSolo peut être convertie en deux temps trois mouvements en réchaud « basique ». Pour ce faire, il suffit d'utiliser les trois morceaux de métal fournis ainsi qu'un anneau et de créer son réchaud traditionnel.

Comme une photo vaut souvent mieux qu'un long discours, je vous laisse découvrir l'astuce ci dessous.

Réchaud à gaz primus eta solo

 

On remarque que les trois pièces métalliques sont donc calées par un anneau. Il suffit alors de poser sa popote et de lancer le réchaud. Encore un tour de force pour ce réchaud résolument bien pensé et intelligent qui permet d'utiliser une autre popote ou une poêle pour faire griller son steak Clin d'œil.

Réchaud à gaz primus eta solo avec poêle

 

Le système de déplacement :

Ce système permet un déplacement de l'ensemble du réchaud ou juste de la popote grâce à un câble et une accroche venant se fixer sur la popote. Nous n'avons pas tellement saisi l'intérêt de ce système que nous avons appelé amicalement « la canne à pêche ». En effet, le réchaud peut être déplacer en tenant la popote par sa poignée par exemple. A voir donc avec l'usage !

 

V] Tests ébullition pour 500 ml d'eau tempérée

 

a) Avec la popote intégrée et son capuchon :

  • Frémissement de l'eau au bout de 2 minutes,
  • Ébullition au bout de 4 minutes

b) Avec la popote Optimus terra nova et son couvercle :

  • Frémissement de l'eau au bout de 5 minutes,
  • Ébullition au bout de 9,5 minutes

Que remarque t-on ?

On remarque que l'ébullition avec la popote intégrée est rapide (4 minutes) pour 500 ml. Cette rapidité peut être comparée à un test de réchaud à essence Edelrid Hexon 3000 W qui à porté à ébullition un litre d'eau en 5 minutes. Le réchaud essence possède une puissance brute deux fois plus importante (3000 W) que l'EtaSolo (1500 W). En extrapolant, on se rend compte que l'EtaSolo est donc plus rapide que le réchaud essence lors de son utilisation avec la popote intégrée. Attention, l'extrapolation est quand même à prendre avec des pincettes. Sourire

Par contre, en utilisant une popote externe (ici l'optimus Terra Nova), on remarque que le temps d’ébullition s'allonge à quasiment 10 minutes. La performance s'effondre donc. Il sera donc préférable d'utiliser la popote intégrée et d'utiliser le système permettant l'utilisation d'une popote externe pour cuir de la viande et non chauffer de l'eau sous peine d'user beaucoup de gaz (sachant qu'une bouteille de 100 grammes de gaz donne une flamme pendant une heure environ).

NLDR : Test effectué par 2 degré avec un peu de vent à 300 mètres d'altitude.

 

VI ] Et en condition réelle ?

Réchaud à gaz primus eta solo dans la neigeQuoi de mieux pour se rendre compte de la capacité d'un matériel que de l'utiliser en condition réel, au froid, sous la neige... Ceci permet de confronter nos avis à la réalité et ainsi savoir s'ils étaient fondés. En effet, l'utilisation à la maison (théorie) est une chose mais l'utilisation à l’extérieur, lorsque l'on est fatigué et un poil stressé, c'est autre chose. Ainsi, nous nous sommes « sacrifiés » pour la bonne cause lors de notre première sortie raquette de l'année.Rigolant

Les soixante-dix centimètres de poudreuse fraîchement tombée dans le haut Doubs n'attendaient que nous. Après un matin à faire notre trace, nous avons décider de faire la pause pique nique. Au menu : Sandwich et thé chaud. Il ne nous a vraiment pas déçu. En effet, nous l'avons mis dans des conditions difficiles et lui avons fait fondre de la neige et non chauffer de l'eau. Il s'est révélé être un compagnon idéal pour cette sortie hivernale.

Lors de l'utilisation, nous avions des gants et il s'est révélé très facile d'utilisation même dans des conditions difficiles (vent + neige +humidité). De plus, nous avons été agréablement surpris de sa rapidité d'action.

En moins de 10 minutes nous avions 500 ml d'eau bouillante. Impressionnant, surtout avec la neige poudreuse que nous avions à disposition. Ajoutons à cela que son montage/allumage/démontage est des plus intuitif et pratique.

Nos avis sur le produit étaient donc fondés et Primus a signé un produit malin, intelligent et performant.

 

VII] Conclusion et remerciements

Que dire si ce n'est que nous avons été complètement conquis par ce petit réchaud à gaz. Compact, intelligent, fonctionnel et performant, voilà des mots qui correspondent bien avec le Primus Eta Solo. Le gaz est un des meilleurs type de réchaud grâce à sa puissance importante et à sa simplicité d'utilisation. Cet EtaSolo est un produit haut de gamme qui sait tirer le meilleur du gaz.

Au final, pour un ou pour deux ?

Réchaud à gaz primus eta soloAvec son nom évocateur « solo », on peut penser que ce réchaud n'est utilisable que si l'on est seul. Pour autant, je reste assez convaincu du contraire même s'il est vrai que ce sera parfait voir « royal » dans le cas où vous êtes seul. Pour autant, à deux, c'est largement jouable.

Rien n'empêche de faire deux tournée ou d'utiliser une popote externe en complément pour faire cuir vos pâtes par exemple. Bref, ce réchaud, petit compact a tout d'un grand !

Enfin, je tiens aussi à remercier monréchaud.com pour cette mise à disposition de ce réchaud Primus EtaSolo sans qui je n'aurais pas pu proposer ce test. Pour les avoir rencontrés lors du festival du Grand Bivouac et pour avoir commandé des matelas un peu particulier chez-eux (que nous testerons bientôt), je peux garantir leurs sérieux et leur sympathie.

Où acheter le réchaud ? Chez monréchaud.com à cette adresse : Acquérir le Primus EtaSolo.



Posté le 28/12/2011 à 17h45 par Loic
M.à.j le 11/03/2012 à 19h41

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 507217 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr