Bonsoir visiteur

Accueil => Catégories des Tests => Randonnée => Visualisation
Test des chaussures de haute montagne Salewa MS Raven Combi GTX

Chaussures Salewa raven gtxPour mon ascension du Pic Coolidge, je me suis questionné au niveau du matériel à emporter. Je vous invite d'ailleurs à venir prendre connaissance de cette liste si cela vous intéresse ! Outre les vêtements et le matériel spécifique à la haute montagne comme le Piolet, les crampons et le baudrier, je me suis attardé assez longuement sur les chaussures. Il faut dire que pour randonner ou partir à la conquête des sommets, une paire de chaussures adaptées reste la base.

Suite aux recommandations de notre guide de haute montagne alias Julien, je me suis mis en quête d'une bonne paire de chaussures qui soit cramponnables et soient faite pour de la haute montagne.Après un tour d'horizon dans ce domaine qui est assez vaste et à tous les prix, mon attention a été retenue sur une paire de la marque Salewa. Marque que l'on connaît de part notre tente tunnel Omega II.

Les Salewa MS Raven Combi GTX semblaient avoir tous les arguments pour me décider de les tester. Une paire de chaussure d'alpinisme moderne suffisamment rigide offrant un serrage intelligent et étant référencé par le Syndicat National des Guides de Montagne (SNGM). S'en est suivi une demande de sponsoring qui a été concrétisé en échange de ce test utilisateur réalisé après la réussite de mon ascension dans les Écrins.

I] Caractéristiques

  • Nom de code : MS Raven Combi GTX,
  • Matières : Cuir à enduction PU et Cordura® avec doublure en membrane Gore-Tex®,
  • Poids : 1600 g la paire,
  • Système de serrage 3F de Salewa,
  • Imperméable : oui,
  • Respirant : oui,
  • Cramponnable : oui : semi automatique,
  • Garnissage intérieur : insulated comfort,
  • Chaussure référencée par le SNGM (Syndicat National des Guides de Montagne),
  • Modèle : Homme (existe en femme : WS),
  • Semelle : gomme Vibram® Mulaz,
  • Prix : Env. 240 €.

II] Réception des chaussures et premier essai en moyenne montagne

A la réception des chaussures, je suis assez impressionné par leur taille. Elles sont pour le moins imposantes alors que je ne chausse que du 42. Les 800 grammes par chaussure se sentent mais restent normal pour une chaussure de cet acabit. Une première prise en main permet de se rendre compte du moindre détail et surtout de la très bonne qualité de fabrication du produit. Elles respirent effectivement la qualité en transmettent une sensation de sécurité au pied. La chaussure se met facilement et l'accueil est confortable grâce au morceau de néoprène se situant à l'arrière haut de la chaussure. On se sent très bien dedans mais il faut mettre une paire de chaussette assez haute pour ne pas qu'il y ait de frottement sur votre jambe.

Chaussures Raven GTX lors d'une randonnée

Chaussures Salewa raven gtx lors d'une randonnée

La cheville est bien protégée. De suite, on sent que la rigidité est présente (normale pour une telle chaussure) mais cela n'empêche pas de bien marcher une fois correctement lacer. Le système de laçage justement est efficace grâce aux trois points de blocage/serrage et au système 3F qui grâce à un câble vient serrer parfaitement la chaussure au pied. Enfin, d'un point de vue esthétique qui est donc par définition subjectif, je les trouve très belles dans leur design et dans les couleurs utilisées.

Les Raven GTX de côté

Chaussures Salewa raven gtx lors d'une randonnée

Pour tester et casser un peu les chaussures avant ma course alpine, j'ai utilisé ces Salewa lors d'une balade dans le massif du Jura et plus précisément pour aller au sommet du Mont Sala et à la rencontre du Creux du Croue. Au début, la rigidité peut surprendre mais après quelques kilomètres, les chaussures s'assouplissent un peu et offrent une qualité de marche traditionnelle plutôt bonne. La stabilité est excellente et dans les zones difficiles où la pierre est omniprésente, on se sent efficace et vraiment en sécurité. Au final, on se rend compte tout de même que ces chaussures sont davantage faites pour de la haute montagne ou des trek engagés. Après cette bonne impression en moyenne montagne, il me fallait tester ces Raven Combi GTX dans leur domaine de prédilection, c'est à dire la haute altitude !

III] Test des Raven Combi GTX lors de l' ascension du Pic Coolidge

L'ascension du Pic Coolidge a été une aventure formidable et je vous convie à venir lire le récit de l'aventure. Cette découverte de la haute altitude et de la pratique de l'alpinisme m'a permis de réaliser un vieux rêve. Les chaussures Raven Combi GTX m'ont accompagné efficacement dans l'accomplissement de celui-ci. Partir sereinement dans la phase d'approche et en toute sécurité lors de l'ascension finale est un luxe qu'il faut se payer dans ce genre de course. Compter sur son matos n'est plus seulement important mais vital. J'ai ainsi pu aller au sommet du Pic Coolidge en traversant des névés, en passant des pierriers et cramponnant pour franchir des couloirs d'avalanches et une goulotte accusant une pente féroce de 50 degrés !

Les chaussures cramponnées

Les chaussures raven gtx cramponnées

Au final, et pour synthétiser mon ressenti, je peux dire que j'ai été extrêmement satisfait de ce produit suite à ces deux journées intenses. En détaillant un peu ce ressenti, je peux dire que passer douze heures en faisant + 1400 mètres et -2100 mètres de dénivelés sans avoir eu mal, ni trop froid, ni trop chaud aux pieds représente un bon début. Ensuite, j'ai été très satisfait du système de laçage qui permet de ne faire qu'un avec la chaussure et ainsi limiter les frottements et par conséquent les ampoules !

Utilisation sur glace

Utilisation des chaussures raven gtx sur glace

Je peux également dire que le bon compromis entre la rigidité et la souplesse permet de cramponner en toute simplicité pour ensuite se lancer dans des passages difficiles comme la goulotte de 100 mètres à 50 degrés. Dans les pierriers et dans les zones souples, la chaussure accroche très bien et offre une protection efficace du bout des pieds et des chevilles. On se sent solide sur ses jambes, comme prêt à affronter toute la rigueur de la haute montagne. Couplé avec une bonne paire de chaussettes comme la Xsocks Trekkign Expedition, on se retrouve avec un produit qui ne vous lâchera pas et vous mènera au bout de votre course...si vous arrivez à les suivre ! En définitive, ce fut donc le pied total de partir en haute altitude avec ces chaussures qui m'ont porté au sommet, à 3374 mètres.

IV] Conclusion et remerciements

Ces chaussures d'alpinisme offrent à mon sens un concentré de technologies et donnent à son utilisateur toutes les clés pour réussir une ascension glaciaire. La qualité de fabrication, les innovations, tout, absolument tout, est pensé pour que l'on puisse donner le meilleur de soit même. La réussite de mon ascension est en partie dû grâce à l'utilisation de ces chaussures car elles m'ont permis de partir sereinement et d'affronter les difficultés avec brio. C'est sans doute pour cela que je me suis entre autre senti à l'aise dans les fortes pentes glacées alors qu'il s'agissait pour moi d'une première. Je recommande donc fortement cette paire de chaussure pour ceux et celles qui souhaitent se lancer sur une ascension en haute altitude. Je pense ainsi que ces Salewa raven GTX répondront efficacement aux attentes des débutants mais aussi pour des personnes ayants davantage d'expérience dans le domaine de la haute montagne. Enfin, je souhaite à remercier la boutique en ligne Zalando qui m'a mis à disposition cette paire de chaussures en échange d'un test grandeur nature.



Posté le 10/07/2013 à 21h52 par Loic
M.à.j le 21/01/2015 à 11h19

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 524923 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr