Bonsoir visiteur

Le Chasseral par la combe grède depuis le Villeret (1600 m)
Icône cartographie

Le départ est donné à 9 heures depuis la commune du Villeret en Suisse. Ce petit village se situe non loin de la ville de Saint-Imier et à 15 kilomètres de la Chaux-de-Fonds. Un parking se situe au bout de la Rue de la Combe Grède. Ici, un panneau propose une cartographie du Chasseral mais aussi un visuel des espèces de faune emblématiques du secteur (Lynx, Marmotte, Hermine...).

Panneau informations sur la Combe-grède

Panneau informations sur la Combe-grède

Avec Francis (ce même Francis avec qui j'avais effectué l’ascension du Pic Coolidge dans les Écrins), nous projetons de monter sur le sommet du Chasseral via la combe Grède. Pour effectuer ce sommet il me paraît indispensable de passer par cette combe préservée car en réserve naturelle. Ce passage offre un sentier typé alpin mais bien sécurisé avec des paysages splendides. Nous nous décidons de partir après un thé chaud et bien habillé car en ce matin du 22 octobre 2016 - et bien que le soleil soit annoncé - le thermomètre affiche - 3 ° C. Ma doudoune Antza de chez Triple Zéro me permet d'être léger tout en ayant chaud. Les pieds et les jambes s'élancent et nous voila en direction de la fameuse combe. Le sentier s'enfonce dans la forêt et nous offre déjà de belles images d'une forêt naturelle. Les troncs d'arbres morts jonchent le sol au plus grand bonheur des oiseaux, des insectes et des champignons. La forêt ne se meurt pas, elle se régénère ! Le milieu naturel est magnifique et cette réserve propose sans doute une des plus belles forêts naturelles du Jura Suisse.

Forêt naturelle de la Combe-Grède

Forêt naturelle de la Combe-Grède

Falaise depuis le Combe-grède et couleurs automnales

Falaise depuis le Combe-grède

Sur le chemin de la combe grède, échelle

Sur le chemin de la combe grède, échelle

Plus loin, la montée se précise et nous laissons un chemin à droite (chemin du retour) et continuons en passant des petits ponts et une passerelle suspendue. Bientôt, nous passons sous une falaise grandiose et nous voilà en contre bas d'un cirque. Pour passer le mur naturel, deux échelles nous aident. Le secteur est beau et le moment est magique car nous donne l'impression d'être dans les Alpes. Le chemin se poursuit et nous voilà face à un autre petit cirque que nous contournons par la gauche en passant par des escaliers et un chemin bien sécurisé (câble et rambardes). Bien-sûr, il faut faire attention a ne pas faire de mauvaise chutes mais le sentier sécurisé permet un accès au plus grand nombre. N'envisagez pas ce sentier avec des chiens et sachez que ce dernier est fermé vers mi-novembre. Essayez également de le pratiquer par temps sec et équipez-vous de bonnes chaussues. Bientôt, nous voilà au dessus et une petit tirelire nous invite à aider au financement de ce sentier.

Cirque naturel dans la Combe-Grède

Cirque naturel dans la Combe-Grède

Falaise depuis le Combe-grède

Falaise depuis le Combe-grède

Soleil et couleurs automnales dans la forêt de la combe grède

Lumière du soleil et couleurs automnales dans la forêt de la combe grède

Après y avoir glissé quelques euros, nous repartons pour sortir de la combe. Une belle prarie nous acccueille. En partant sur la gauche, nous croisons bientôt sur le versant ensoleillé une petite dizaine de chamois avec un gros mâle surveillant de nombreuses femelles. Francis en profite pour sortir son objectif de 250 mm pour faire quelques belles photographies. La montée continue alors plutôt tranquillement à travers champs jusqu'à arriver  à une petite route. De là, deux possibilités s’offrent à nous : soit choisir la route qui monte pour ensuite raccrocher la crête ou couper à travers champs pour arriver en contre bas du sommet. C'est ce second choix que nous effectuons pour arriver face à la crête sommitale. Celle-ci est malheureusement un peu polluée visuellement par la grande antenne de communication du Chasseral. Pour autant, la crête nous attire comme de véritables aimants. L'objectif est à quelques pas et nous décidons de faire les chamois en coupant tout droit à travers champs. Quelques traces de neige de la semaine passée sont encore visibles.

Chamois en montant vers le Chasseral

Chamois en montant vers le Chasseral

Puis, après un ultime effort, nous passons la crête et arrivons fasse à l'arc Alpin. La brume est assez présente côté Suisse et la vue aurait pu être plus belle. Mais nous faisons la fine bouche et finalement nous optons de trouver un endroit face à ce panorama grandiose pour manger notre sandwich. Difficile de faire mieux surtout que le soleil bien présent nous réchauffe. Une veste coupe vent sera quand même la bienvenue pour ne pas prendre froid. D'ici, nous pouvons bien distinguer les Alpes bernoises avec les sommets avoisinants les 4000 mètres mais aussi le Lac de Neuchâtel, de la Bienne et de Morat. Évidemment, le Mont Blanc est visible mais excentré.

Après ce bon moment de contemplation, s'est le ventre plein que nous attaquons la descente. Nous nous dirigeons vers l'hôtel du Chasseral ou un parking accessible en voiture accueil de nombreux visiteurs.

 Repère géodésique sur le sommet du Chasseral

 Repère géodésique sur le sommet du Chasseral

Après le calvaire, nous trouvons un sentier tournant à droite et redescendant en direction de la route. Au croisement de la route nous continuons tout droit pour traverser les champs puis nous redesendons vers la prairie se situant au dessus de la Combe Grède. Le sentier est agréable et une fois à la prairie, nous tournons à gauche en direction de la Métairie des Plânes. Le sentier remonte le long d'une falaise et sort enfin en prairie. Au sommetn, ne loupez pas le belvédère qui se situe sur la droite (passage anti vache). La vue s'ouvre alors sur la Combe Grède et la vallée de Saint-Imier. Quelques photos plus tard, nous revenons sur nos pas pour continuer la marche en direction de Métairie où nous croisons des vaches dans un paysage bucolique.

Panorama depuis le belvédère donnant sur la Combe-Grède

Panorama depuis le belvédère donnant sur la Combe-Grède

Vue sur la falaise de la Combe-Grède depuis le belvédère

Vue sur la falaise de la Combe-Grède depuis le belvédère

 

La descente continue alors en direction de la métairie et ici de nombreux gros érables offrent un paysage vraiment différent. A la métairie, il faut alors descendre un peu la route pour trouver un chemin filant à droite dans le champs. Ce dernier suit un alignement d'arbres avant de plonger en forêt. Il suffit alors de le suivre jusqu'à trouver un chemin large que l'on prends à droite.

Arbres isolés dans prairie du chasseral

Arbres isolés dans prairie du chasseral

 

Ce dernier continue puis rentre de nouveau en forêt avant de descendre plus rudement. La Combe-Grède est alors retrouvée (on le sait de part les nombreux arbres morts au sol et à sa richesse floristique). En croisant le chemin de la montée, nous prenons à gauche, passons les deux ponts, la passerelle et arrivons au parking. La descente depuis le sommet est assez longue mais plutôt très variée en paysages !

Panoramas depuis le sommet du chasseral

Panorama depuis le sommet du chasseral

Panorama depuis le sommet du chasseral

Panorama depuis le sommet du chasseral

 

Cette balade de 17 kilomètres est une bien belle balade plutôt très sportive ! La Combe-Grède est un sentier extraordinaire dans un milieu naturel préservé. Son caractère alpin est à relativiser sauf si vous avez un peu le vertige. Pour autant, il est très bien sécurisé et je ne peux que remercier les personnes en charge de son entretien. Le sommet offre une belle vue sur l'arc alpin et les alpes Bernoises. Ce dernier n'étant pas très naturel à cause de la route et de la grosse antenne, on profitera du retour par un très beau parcours offrant un belvédère et des paysages variés et bucoliques pour revenir avec des souvenirs pleins la tête !

 

Merci à Francis d'avoir accepté de randonner avec moi, pour sa bonne humeur et pour le partage de ses connaissances naturalistes !



Posté le 30/09/2016 à 14h24 par Loic
M.à.j le 24/10/2016 à 12h25

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 496594 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV