Bonjour visiteur

Randonnée depuis la Danchère et à destination du lac de Lauvitel
Icône cartographie

Le sentier pavé pour aller au lac du LauvitelAprès nos péripéties sur le sommet du Pic Coolidge et bien que fatigués, Francis et moi sommes allés faire une petite balade un peu plus bas dans la vallée de la Bérarde. Après la balade, nous avons dormis dans le gîte de la Danchère où nous avons été bien reçu par Caroline qui est à prononcer avec un accent anglais of course.

Cette ancienne anglaise fan apparemment de montagne est venue s'installer dans ce coin aussi reculé que magnifique. On avait été conseillé par un alpiniste qui nous avait dit d'y séjourner pour aller voir le lac de Lauvitel.

 

Il ne nous en fallait pas plus pour nous décider d'aller à la rencontre de ce lac naturel perché à 1500 mètres environ. Après une bonne nuit à la Bérarde, nous allons donc à la Danchère poser nos affaires. Une petite route depuis Venosc nous y fait grimper.Vers 11 heures alors que le temps est mitigé, nous partons pour une randonnée en boucle vers ce fameux lac. Deux chemins permettent une boucle ce qui rend cette balade d'autant plus intéressante et appréciable.

 

Nous sortons du petit village et arrivonsCascade en montant en direction du lac de le lauvitel rapidement à un panneau nous présentant le parc national des Écrins. La décision est prise de prendre le chemin rive droite du cours d'eau pour la grimpette. Quelques gouttes tombent mais rien de méchant. Contrairement au Pic Coolidge, ici, tout est vert. La fonte de la neige alimente les différents cours d'eau et le torrent est en furie. Le chemin bucolique faisant penser à un chemin de moines nous fait monter progressivement. Ce dernier est pavé par les roches trouvées sur le secteur.

 

Le tout est entouré d'une belle forêt et de nombreuses fleurs. Les Orchidées nous en mettent plein les mirettes. Bientôt, nous arriverons en face d'une immense cascade. Le grand volume d'eau coulant dans le torrent permet de montrer toute la beauté de cette édifice naturel mais aussi toute la puissance de l'eau. Une photo, une pause et nous voilà repartis dans la grimpette qui ne se laisse pas monter si facilement.

La végétation commence à changer au fur et à mesure de notre ascension. Vers 1400 mètres, on remarque bien que nous grimpons sur la moraine de l'ancien glacier du secteur. Cette moraine crée un barrage naturel et c'est grâce à cela que le lac a pu se former. Nous passons dans l'étage alpin et arrivons bientôt nez à nez avec ce très beau lac de Lauvitel.

 

Petites fermes sur la moraine du lac le lauvitel

Petites fermes sur la moraine du lac le lauvitel

Par manque de chance, la pluie commence à mouiller et après une photo, Francis nous dégote un abri sous un énorme rocher. Nous y mangeons en prenant notre temps. La pluie continue mais il faut bien redémarrer. Juste à ce moment, une marmotte perchée sur un des nombreux rochers du secteur lance son cri d'alerte si particulier. Nous essayons de la photographier mais la maligne prend ses jambes à son cou. Le chemin continu en longeant le lac et c'est plus loin que la bifurcation s'impose. Pour y arriver, il faut traverser de magnifiques roches dans un chemin somptueux. De nombreuses asphodèles (plantes à fleurs) viennent sublimer le paysage.

Le lac le Lauvitel entre montagnes et brume

Le lac le Lauvitel entre montagnes et brume

On pourrait croire qu'il s'agit d'un jardin mais ici, seul la nature est maître. D'ailleurs, derrière le lac, il est interdit à quiconque de pénétrer car une réserve intégrale du parc national a été décidée. La descente est bientôt entamée et le brouillard commence à nous envahir. Le chemin qui continue se love dans le pierrier géant de cette moraine. La pluie a rendu glissante la sente et c'est donc doucement mais sûrement que nous réalisons ce retour vers la Danchère. De nombreux virages nous font rentrer et sortir de la forêt avant de passer à nouveau devant la cascade qui est encore plus belle avec davantage de recul. Le torrent est vraiment au maximum de sa contenance. Un peu plus et notre chemin était sous les eaux. Le pont passé, le croisement ne tarde plus à arriver et la boucle est bouclée. La Danchère et notre gîte n'est plus très loin et c'est en faisant une petite pause sur le banc du lavoir du village que nous nous raconterons nos ressentis sur cette magnifique petite balade !

Panoramas du lac le Lauvitel

 Panoramas du lac le Lauvitel

Panoramas du lac le Lauvitel

Conclusion

Cette randonnée en boucle au départ de la Danchère et à destination du lac de Lauvitel permet de s'émerveiller des paysages pré-alpin et alpins. Les 500 mètres de dénivelé et les efforts consentis sont largement récompensés par les vues multiples et variés de cette balade. La faune et la flore à cette époque sont fantastiques. Quant à l'arrivée au lac de Lauvitel, quel moment merveilleux. Voir ce lac naturel avec son eau très colorée doit être encore plus euphorisant en été lorsqu'il doit être possible de s'y baigner. Le chemin bien entretenu s'effectuera tout de même avec de bonnes chaussures car le chemin ne sera pas toujours pavé de bonnes intentions ! Quelques endroits donnant sur de belles pentes sont à signaler et il faudra donc faire attention pour vous et les enfants vous accompagnant. En tout cas je recommande très fortement cette balade qui doit être très fréquentée les jours d'été et de vacances !



Posté le 11/07/2013 à 21h30 par Loic

Commenter l'article !

Remonter ! ~ Me contacter ? ~ Réseaux sociaux ~ Twitter ~ FB ~ G+ ~ 506925 visites uniques ~ Licence CC-BY-NC-ND
~ Partenaires ~ monrechaud ~ cyclo-randonnee ~ Sites de Loïc ~ toit-plat-bisontin ~ Pro ~ sigogne.org ~ Mon CV ~ sitdi-france.fr